Les traditions de Pâques aux USA et en Finlande
5 (100%) 1 vote

Pâques est une fête célébrée dans de nombreuses contrées à travers le monde. Toutefois, elle diffère selon les religions et chaque pays a ses propres traditions permettant de la marquer.

Voici, notamment, deux destinations où les traditions pascales sont différentes de ce que l’on connait habituellement : les États-Unis et la Finlande.

Les traditions pascales aux États-Unis

Lorsque l’on fait mention de la fête de Pâques, Françaises et Français vont penser généralement aux cloches ainsi qu’aux oeufs en chocolat, sans oublier bien sûr au repas en famille. Cependant, si vous effectuez un séjour aux États-Unis lors de la période pascale, vous ne manquerez pas de remarquer qu’elle y est célébrée d’une manière assez différente. Il est vrai, comme en France, friandises et gourmandise seront toujours de la partie, mais les traditions américaines ont leurs propres particularités.
Ainsi, au pays de l’Oncle Sam, c’est le célèbre Lapin de Pâques, plus connu sous le nom de Easter Bunny, qui s’occupe de la distribution des oeufs de Pâques. Cependant, ces derniers ne sont pas en chocolat. Ce sont des oeufs en plastique dont l’intérieur est rempli de toutes sortes de sucreries.
C’est au matin de Pâques que petits et grands partent à la chasse aux oeufs. Ces oeufs de Pâques sont dissimulés dans les jardins et d’autres endroits assez peu probables. Pouvoir déguster ces confiseries se mérite ! La journée est placée sous le signe de la bonne humeur. Même la Maison-Blanche organise chaque année sa chasse aux oeufs de Pâques : le « Easter Egg Roll ». Durant cet évènement, les enfants sont conviés dans les jardins présidentiels, entre autres, pour jouer au jeu du roulement des oeufs de Pâques et partir à la recherche des oeufs.

La Finlande et ses sorcières de Pâques

Dans le Pays aux mille lacs, les traditions pascales associent des éléments religieux chrétiens aux coutumes ancestrales se rapportant à l’arrivée du printemps. Ainsi, pendant cette période, les jeunes filles se déguisent en sorcières de Pâques. Elles portent alors de vieux vêtements et se peinturlurent des taches de rousseur sur leurs pommettes. De plus, elles préparent des rameaux de saule qu’elles ornent de plumes teintées et de rubans. Puis, elles feront du porte-à-porte pour bénir les maisons en offrant ces rameaux en échange de confiseries.
Deux anciennes traditions sont à l’origine de cette coutume. Le premier se base sur une pratique orthodoxe russe dont les rameaux de bouleau rappellent les rameaux de palmier déposés devant Jésus de Nazareth pendant qu’il entrait à Jérusalem le jour du dimanche des Rameaux. L’autre est une tradition scandinave qui considère que les sorcières chassent les mauvais esprits lors du samedi de Pâques.

LEAVE A REPLY