4 conseils pour que votre chien ne tombe pas malade en voyage
5 (100%) 1 vote

Apprenez-en plus sur les maladies des chiens et évitez qu’ils ne tombent malades pendant vos vacances. Les promenades sur la plage, les sorties randonnée en montagne, les longs parcours en voiture, l’avion ou les changements de température peuvent avoir des effets néfastes sur votre animal de compagnie.

Il est indispensable d’en savoir plus sur les maladies canines qui peuvent avoir un impact pendant et après le voyage. Nous vous expliquons tout cela afin de pouvoir détecter les problèmes les plus courants et les traiter pour partir en voyage serein.

Infections gastriques de votre chien pendant un voyage

Les infections stomachales sont un des problèmes les plus communs et on a tendance à les voir apparaître quand votre animal de compagnie est exposé à de hautes températures ou quand il y a un changement des habitudes alimentaires, surtout en été. Il ne s’agit souvent pas de problèmes graves tant qu’on les détecte et qu’on les traite le plus rapidement possible mais c‘est très encombrant. Vous imaginez voir mal au ventre et besoin d’aller au toilettes tout le temps? Il est fortement probable que votre chien mange des plantes quand il se trouve dans un endroit nouveau. On leur propose également des restes de nourriture, mais c’est mieux de les éviter.

Emmenez ses aliments et évitez de les laisser grignoter des plantes.

Alerte pour les oreilles ! Evitez l’otite a votre chien.

Les vacances sont souvent synonyme de baignades dans la mer, la piscine ou au tuyau d’arrosage (!) avec des oreilles pleines de terre ou de sable. Il est donc fort probable que ses oreilles accumulent de l’humidité, ce qui est un terrain de développement parfait pour les bactéries et l‘otite. Vous pouvez détecter cette dernière si votre chien secoue la tête ou qu’il se gratte de manière anormale. L’otite est très encombrante, il faut donc la prévenir en lavant les oreilles une fois toutes les deux semaines ou en utilisant un nettoyant spécial tous les quatre à cinq jours pour avoir le contrôle sur les bactéries. Les races de chiens qui ont de grandes oreilles sont plus sujettes à ce genre de problème. Il faut donc redoubler sa surveillance pour eux.

Quand le soleil chauffe, prevenez les irritation de peau a votre chien

Les changements climatiques, la température ou l’alimentation peuvent provoquer des irritations de la peau qui, si elles ne sont pas traitées, peuvent se transformer en dermatite. Cette dernière est une réaction à l’apparition de bactéries infectieuses qui, même si elles sont toujours là, peuvent s’activer avec les changements de routine. Les symptômes sont l’apparition de pellicules, de boutons ou de bosses sur la peau en plus d’affecter son beau pelage. C’est horrible : cela leur donne envie de se gratter pour calmer la démangeaison, ce qui ne fait qu’empirer la situation. La solution est de laver votre chien avec du shampooing antiseptique minimum deux fois par semaine. Pour les chiens qui ont beaucoup de poils, il est préférable de les couper afin que la lumière et le soleil guérissent la peau. Cependant, attention, sa peau est également sensible au soleil et l’y exposer trop longtemps peut provoquer des brûlures et empirer la situation.

Vérifiez si votre chien a mal pendant le voyage

Les changements d’habitudes et de température font que votre chien est plus en proie à des problèmes urinaires, autre maladie canine qui est causée par les bactéries extérieures qui provoquent des infections de vessie. Les reins sont donc touchés,, notamment chez les femelles, même si cela peut également toucher les mâles. Si vous vous rendez compte que votre chien a constamment envie d’uriner, que vous voyez du sang ou une couleur trouble dans les urines, vous devez l’emmener chez le vétérinaire le plus vite possible. Quand votre animal de compagnie a ce type d’infections, il est possible qu’il pleure au moment d’uriner parce que c’est très douloureux. Il ne faut donc pas ignorer les symptômes.

Astuce pour eviter les parasites et tiques pendant votre voyage

Pour prévenir la plupart des maladies canines, il est indispensable d’éviter que des parasites comme les tiques, les poux ou les moustiques ne l’atteignent. Pour cela, il suffit de leur installer une pipette anti-bactérienne ou un collier anti-puces quelques jours avant de partir en voyage.

LEAVE A REPLY